>>Kassine : outil aratoire.

12 mars 2011
Cooperaction.org 

Yves GILLE - M'écrire

 



La Kassine est un porte outil polyvalent destiné à travailler la terre grâce à la traction animale, souvent asine.

Elle a été créé par Jean Nolle sous forme de la Kanol, puis développée/améliorée pour obtenir la Kassine, par l’Association Prommata (E-MAIL : association.prommata@prommata.org) qui la diffuse en France.

En voici quelques vues tirées de leur site avec l’autorisation de l’association :

Vue générale de la Kassine (http://www.prommata.org/portfiche.php ?p=1)

Selon les outils qu’on y adapte elle peut être utilisée en :
- vibroculteur
- sarcleuse Sarcleuse http://www.prommata.org/zoomo.php ?p=1&max=12&o=2
- sous-soleuse Sous-soleuse http://www.prommata.org/zoomo.php ?p=1&max=12&o=3
- buttoir
- billonneuse Billonneuse http://www.prommata.org/zoomo.php ?p=1&max=12&o=5
- arracheuse de pomme de terre
- herse étrille
- charrue Charrue http://www.prommata.org/zoomo.php ?p=1&max=12&o=11

Voire toutes les illustrations sur le site de l’association Prommata.

Elle semble très adaptée aux cultures sahélienne. Elle est fabriquée au Burkina Faso, au moins (est-il le seul ?) par Jean SAWADOGO à Kamboinsé, banlieue nord de Ouagadougou, pour un prix de l’ordre de 200 000 F CFA (305 €) avec au moins 3 outils (puisque c’est un porte outil).

L’association Wana Wana indique 175 000 cfa soit 260 € mais est-ce avec des outils ?

Gilles Decuignières donne un prix de l’ordre de 200 € (cf. fichier joint : "La Kassine historique des mails") et précise ensuite : "Nous avons donc payé 155 000 cfa pour une Kassine de base (donc probablement sans outils) et 2 ou 3 jours de formation..." soit environ 240 €.

Il faut insister sur les faits :
- que l’acquisition de cet ensemble (porte outils + outils) est souvent mutualisée par un petit groupe de cultivateurs, ce qui en rend le coût très supportable (communication personnelle de René Billaz, président de AVSF),
- qu’une formation minimum (environ trois jours) est indispensable comme le rappel constamment Jo Ballade, co-fondateur de Prommata.

Renseignements par Wana Wana et Jo Ballade :
- atelier "Prommata-Burkina", Jean Sawadogo (00226) 76 45 61 52 ou Antoine Tarpilga (00226) 76 66 77 81, à Kamboincé (15kms de Ouaga).


13 Mar 2011 10:33

Sujet : Kassine et Burkina. De : YVes Gille Pour : association.prommata@prommata.org

Madame, Monsieur,

Je viens de commencer sur mon site une rubrique destinée à colliger tout ce que je rencontre et qui permette des développements africains (voir : http://www.cooperaction.org/spip.php ?rubrique17) car ces informations sont très dispersées et généralement trop imprécises pour en faire un usage pratique.
La Kassine rentre parfaitement dans cette catégorie (http://www.cooperaction.org/spip.php ?article33) mais les infos que je trouve sur le Web sont soit très parcellaire, soit - pour les plus explicites - votre propriété.

Je viens donc vous solliciter sur deux points :
- pourriez vous me donner les coordonnées permettant de contacter si nécessaire M. Jean SAWADOGO (téléphone, mail, adresse plus précise...) puisque il me semble qu’il s’est formé chez vous, ou celles de tout autre fabricant Africain que vous connaitriez,
- me permettriez-vous de recopier dans mon site, à la page "Kassine", des photos que je prendrais dans le votre car vos photos, très explicites, font parfaitement comprendre l’outil. Bien entendu je les assortirais de toutes infos vous en donnant crédit, soit que vous me fournissiez les infos de "crédit", soit que je les rédige sous votre égide.

En vous remerciant par avance,
Dr Y. Gille.

—  Dr Yves Gille, Médecin microbiologiste Lyon (ex MCU-PH). Cel : 06 21 03 68 53 Dom : 04 78 25 95 79 (Lyon) ou 04 26 74 87 55 (Grandris) 4 R. de la Favorite, 69005, Lyon, France.



13 Mar 2011 14:27

Sujet : Kassine, De : YVes Gille Pour : asso.wanawana@yahoo.fr

A l’attention de Mme Roselyne Decuignières, présidente de l’association Wana Wana

Madame

Je vois dans la page consacrée à votre association dans le site : Burkina Faso sur la côte d’azur (http://www.burkinafaso-cotedazur.org/association/wanawana) que vous avez comme projet 2010 - 2011 une "Visite à Kambouinsé (Fabrique de Kassine ; des charrues)".

Cette fabrication de Kassine m’intéresse également, comme vous dans un but humanitaire, cependant je ne sais pas précisément où m’en procurer.
Pourriez vous me donner plus d’indications sur ce fabricant : adresse exacte (autant que faire se peut au Burkina !), contact téléphonique, contact mail ?

En vous en remerciant par avance recevez, Madame, mes meilleurs sentiments,
Dr Y. Gille.


18/03/2011 15:52

Gilles Decuignieres a écrit :

Bonjour, salutations et amitiés solidaires,

Je suis le fils de Mme DECUIGNIERES Roselyne, présidente de l’association Wana Wana.
Maman n’a pas Internet et je suis Lika Lika comme vous avez pu le lire dans nos pages du site du Consulat du Burkina Faso à Nice.
Je suis allé moi-même à Kambouinsé sur délégation de l’association Wana Wana et avec un représentant des cultivateurs et trices... car c’est pour le groupement féméinin que nous finançons une kassine, pour commencer...

je vous ai mis en pièce jointe l’historique de mes mails concernant la kassine.

Word - 30.5 ko
La Kassine historique des mails

Vous avez tous les renseignements.

Je suis à Ouaga tout le mois de mai 2011 si cela peut nous permettre de nous rencontrer.

bilfou à plus

DECUIGNIERES Gilles dit Lika Lika le moaga blanc 7 allée des platanes Tour G1 Apt 908 30200 BAGNOLS SUR CEZE 06 83 56 59 04 et 04 66 89 44 96

pour l’ASSOCIATION WANA WANA créée en 2008 n° W052 2093 JO du 19 avril 2008 Compte La Banque Postale Centre financier de Marseille 2005496B029 identifiant SIREN : 527 472 583 identifiant SIRET : 527 472 583 00014 reconnue d’intérêt général, délivrant un reçu fiscal pour un don

Mairie de Pont du Fossé - 05260 St Jean St Nicolas www.burkinafaso-cotedazur.org/association/wanawana


18 Mar 2011 17:02

Sujet : Re : à propos de la Kassine De : YVes Gille

Merci beaucoup, Monsieur, de ces renseignements.

Avec le N° de téléphone et les précisions : "l’atelier "Prommata-Burkina", Jean Sawadogo 76 45 61 52 à Kamboincé (15kms de Ouaga)" on doit pouvoir se débrouiller sans problème. Je vais passer ces infos à des amis sur place, qui peuvent être intéressés.

Pourriez vous m’indiquer un ordre de prix pour l’outil avec ses accessoires ?

Je ne pense pas être au Burkina en mai mais rien n’est impossible ! Si le hasard (ou un peu plus !) m’y menais, je vous rencontrerais très volontiers, même si je suis plutôt de Bobo que de Ouaga (et Bonsrima semble tt prêt de Ouaga) au Burkina. Avez vous, ici et là-bas des N° de mobiles ?

A+, Y. Gille.


21 Mar 2011 08:18:56

Sujet : suite du message à propos de la Kassine De : Gilles Decuignieres Pour : YVes Gille Copie à : Gilles Médiathèque

Bonjour et amitiés solidaires,

en réponse à votre mail, sur le document joint à ma première réponse, le prix annoncé (ligne 5) était de 200 €. Dans le dernier message de ce même texte joint, j’annonce que nous avons versé 55 000 cfa d’avance. le dernier versement était de 100 000 cfa.
Nous avons donc payé 155 000 cfa pour une kassine de base et 2 ou 3 jours de formation... formateur logé et nourri par le groupement féminin livré...
Pour les accessoires supplémentaires, on attend de voir comment ça se passe au village...
j’ai ajouté 20 000 cfa pour le transport.

Mon numéro à Ouaga est le 00 226 70 11 93 70 (de préférence SMS, merci.

cordialement

Gilles dit Lika Lika


21 Mar 2011 09:41

Sujet : Re : Fwd : suite du message à propos de la Kassine De : YVes Gille Pour : YVes Gille

Mes excuses pour avoir mal lu !

En somme, dans les 240 €, formation comprise (probablement indispensable pour un premier achat pour un village donné) et hors livraison, par définition fort variable.

Merci de me donner des nouvelles sur "comment ça se passe" : c’est tj très difficile de faire entrer de nouvelles technologies et il faut juger à long terme. Ce qui peut être accepté dans l’enthousiasme peut être abandonné dans les mois ou années qui suivent : il y en a de multiples exemples ! Si ce devait être le cas, c’est extrêmement intéressant car l’étude fine de causes d’abandons permet souvent, au prix de modifications mineures, d’améliorer l’acceptabilité.

Merci pour vos compléments d’information.
Mes félicitations pour ce que vous faites et bonne suite de travail !

Y. Gille


17/09/2014

M. Olivier Bonfils (olivier.bonfils-82@laposte.net) a posé très récemment, à travers ce site, quelques questions concernant la Kasine dont il a l’expérience.
M. Bonfils réside actuellement en Casamance (sud Sénégal).

Il envisage d’y utiliser la Kasine ou sa soeur de chez Equi-Idea (cf. infra).
Il envisage également de produire la Kasine en Casamance.

Il écrit entre autre :

- la Kassine est bien conçue pour des surfaces à travailler n’excédant pas un hectare,
- les accessoires proposés sont eux aussi de bonne facture et adaptés,
- dans les terres fortes on peut avoir tendance à mettre beaucoup de poids sur le guidon qui montre alors des signes de faiblesses, mais dans le Sahel les terres sont généralement légères et sablonneuses (ça peut-être également le cas en basse Casamance où la terre m’a semblé un immense dépôt alluvionnaire du fleuve Casamance. Y. Gille)
- il faut se méfier de la petite clé très utile qui se balance sur le guidon et peut provoquer de sérieuses blessures aux doigts ! Une attache rapide permettrait de la maintenir contre le bras du guidon (à bricoler avec un morceau de chambre à air).

Je vous joint les pages du catalogue Equiidéa (appareil de même nature, italien. Y. Gille. NB : le texte français est sur la 3° image) qui comprend leur contact mail notamment.

cordialement
O. bonfils

Equi-Idea :
- Site français : http://www.noieilcavallo.org/versione_francese/index_fr.html
- mail : albano.moscardo@libero.it
- téléphone : 0039 45 52 78 99
- adresse : Equi-Idea, Via Lazzaretto, 98 37133, Verona - Italy.

Cliquer pour agrandir.

JPG - 905.4 ko
Equiidéa 1

JPG - 815.8 ko
Equiidéa 2

JPG - 844.4 ko
Equiidéa 3

JPG - 592.3 ko
Equiidéa 4





site cooperaction ©  Vers Haut de la page  | http://www.cooperaction.org |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna